LA MAISON
NUMÉRIQUE

Info MAISON NUMÉRIQUE

MISSION
L’entreprise Mémoires confectionne des outils informatiques simples d’usage et interactifs permettant à tous d’archiver et d’organiser leurs expériences, leurs connaissances et leurs souvenirs afin d’en faire des récits personnels et cohérents pouvant former un patrimoine transmissible. Dans son effort continu pour valoriser la singularité de chacun, l’entreprise vise à favoriser la pérennisation, la mise en forme et le partage de la mémoire humaine.

PRODUITS ET SERVICES
Il s’agit d’un ensemble de solutions informatiques permettant aux utilisateurs de pérenniser la mémoire vivante en leur fournissant des outils simples et amusants pour capter, archiver et organiser leurs souvenirs, leurs savoirs, leurs moments de vie.

En plus d’un l’outil de capture polyvalent, se présentant comme une page de saisies (application pour ordinateur, tablette et cellulaire) où l’utilisateur trouvera un traitement de texte, des prises micro, vidéo et photo, Mémoires proposera un programme autobiographique souple et complet. Un questionnaire élaboré, fait de plus de mille questions ouvertes et exercices de souvenirs et de narration, permettra de guider l’utilisateur. Ces questions serviront d’appui à la construction de cette vie à raconter, personnalisable, car modulable selon ses besoins et sa réalité.

L’interface du programme s’organisera dans un espace Mémoires, sorte de base de données personnelle fonctionnant comme une grande bibliothèque de la mémoire où les archives (texte, audio, photo, vidéo) seront classées par un système de mots clés personnalisables, se recoupant et s’organisant d’une manière à ce que les recherches croisées puissent se faire de manière naturelle.

Dans l’espace Mémoires, toutes les grandes rubriques de l’existence humaine seront représentées, mais l’utilisateur choisira d’activer seulement celles qu’il juge pertinentes. Ces rubriques s’intéresseront aux grandes périodes de la vie (enfance, adolescence, jeunesse, maturité, troisième âge, vieillesse), aux origines et à la vie familiale (album de famille), à l’environnement social, aux lieux de vie, aux relations amicales et amoureuses, à la carrière, aux apprentissages et la formation, aux passions et passe-temps, à la vie politique et aux engagements sociaux, aux réalisations personnelles, aux opinions, aux philosophies de vie et aux réflexions intellectuelles, aux savoir-faire, à l’espace imaginaire et au sens de l’humour de l’utilisateur. Celui-ci trouvera aussi dans son espace mémoire un livre de recettes, un arbre généalogique, une galerie de portrait (pour pérenniser la mémoire des autres) et des carnets de voyage, par exemple.

L’utilisateur n’aura pas l’obligation de suivre le programme autobiographique proposé par Mémoires. Ainsi, s’il souhaite utiliser sa base de données pour d’autres projets personnels, cela sera possible. L’interface sera conçue pour recevoir dans sa grande bibliothèque, en plus des pages de saisie d’archives, tous les documents que l’utilisateur désirera y verser. Des modules d’édition web, papier et audio (fonctionnant comme un jeu de construction), ainsi que des outils d’aide à l’organisation narrative (outil de création littéraire se prêtant autant à la rédaction qu’à l’expression orale) permettront à chacun de donner forme et d’inscrire sur un support (matériel) ce qu’il souhaite pérenniser.

L’interface de Mémoires sera située dans le serveur de l’utilisateur, ainsi toutes ses données personnelles et toutes ses archives demeureront strictement privées. Mémoires proposera aussi la possibilité de partager des contenus avec des destinataires choisis. Grâce à cet outil de partage, il sera possible de travailler à plusieurs sur un même projet. Même en utilisant notre plateforme, l’utilisateur conservera ses droits exclusifs sur tous ses contenus.

Dans un second temps, Mémoires souhaite mettre en place sur sa plateforme un espace professionnel où les utilisateurs pourront trouver des correcteurs, rédacteurs, photographes, vidéastes, illustrateurs, graphistes, imprimeurs, relieurs, éditeurs audio, etc., pour les aider, s’ils en ressentent le besoin, à créer des artéfacts à partir de leurs archives. Comme nous n’hébergerons pas les données de nos clients, Mémoires redirigera ses utilisateurs vers des services connexes d’hébergement privé afin que chacun puisse, s’il en éprouve le besoin, sécuriser son espace Mémoires en lieu sur.